Accueil » Posts tagged 'assurance habitation selfassurance'

Tag Archives: assurance habitation selfassurance

Comment transformer une grange en habitation ?

La transformation d’une grange, d’une écurie ou d’une bergerie est une excellente solution pour ceux qui souhaitent accéder à une habitation spacieuse pour un coût plus abordable. Cependant, avant de se lancer dans un projet d’une telle envergure, il est fortement conseillé de s’informer sur les possibilités offertes par la stratégie urbanistique de la commune d’implantation. De plus, un certain nombre de formalités administratives sont à prévoir, comme les demandes d’autorisation, nécessaires à toute réalisation de travaux d’aménagement.

Comment choisir sa future acquisition ?

Baxter County Barn

Les réglementations concernant la réhabilitation d’une grange ou d’un local peuvent différer d’une commune à l’autre qui aura codifié la destination des terrains et des propriétés dans des Plans d’occupation des sols (POS) ou des Plans locaux d’urbanisme (PLU). La commune peut aussi se référer uniquement au code général de l’Urbanisme. Dans ces trois cas, il existe des situations et des contraintes différentes et une possibilité d’obtention du permis variable.

Il est donc conseillé de se renseigner en amont des travaux.

Pour optimiser ses chances d’obtenir une autorisation de travaux, il est préférable (suite…)

Respecter le voisinage, une règle de vie en immeuble

Être en bons termes avec ses voisins est un gage de tranquillité surtout lorsque l’on vit dans un immeuble en copropriété. Pour cela, il convient de respecter quelques règles élémentaires.

 

Faire attention au bruit

cheerful couple relaxing in sofa at home

Lorsque l’on vit dans un immeuble, une des premières causes de conflit est bien souvent le bruit. Si le bruit après 22 heures est considéré comme tapage nocturne, les nuisances sonores peuvent également avoir lieu en journée : volume un peu trop élevé de la télévision ou de la chaîne stéréo, claquements de talons, battements de volets ou encore jeux d’enfants dans les parties communes sont autant de nuisances possibles.

Le bruit provoqué par des travaux peut également être très désagréable. Si ceux-ci s’avèrent nécessaires, il est indispensable (suite…)

Comment choisir un arbre pour son jardin

Il est toujours agréable d’avoir un arbre dans son jardin. Voici quelques conseils pour bien choisir sa plante.

La taille du jardin

shutterstock_128870038Il existe une multitude d’espèces d’arbre différentes pour habiller un jardin, toutefois il important de faire son choix en fonction de la surface disponible.

 Ainsi, pour les petits terrains, il vaudra mieux opter pour un arbre au petit développement racinaire et dont la couronne de feuille est de taille raisonnable. L’olivier est un choix classique dans ces cas-là. Si on sait s’y prendre, cet arbuste peut (suite…)

Comment entretenir correctement sa plomberie ?

La plomberie est un gage de confort dans une habitation. Très sollicitée, il peut arriver qu’elle lâche et cause une catastrophe. Afin d’éviter ces désagréments, il convient d’adopter les bons gestes. En effet, une plomberie bien entretenue est gage d’une durée de vie plus longue et réduit les risques de fuite ou de bouchage.

Il ne faut jamais négliger les fuites !

 

debouchage-canalisationLes problèmes de plomberie sont fréquents dans une maison. Voilà pourquoi il est important de connaître les bons gestes pour prévenir des éventuels problèmes. La première règle en plomberie est de ne jamais négliger les fuites aussi infimes soient-elles. En effet, elles peuvent entraîner des dégâts importants dans la maison. Non seulement les infiltrations fragilisent le bâti, mais elles entraînent également (suite…)

Acquisition de la mitoyenneté d’un mur

Par définition, un mur mitoyen est un mur dont la propriété est partagée. Il est envisageable d’acquérir la mitoyenneté d’un mur privatif, mais également d’y renoncer. Définir clairement la mitoyenneté est important pour éviter les conflits entre voisins.

Comprendre la mitoyennetémeublé selfassurance

Un mur est dit mitoyen lorsqu’il se trouve sur la limite séparative de deux parcelles.
La mitoyenneté signifie qu’il appartient en copropriété à chacun des propriétaires. Ces derniers se partagent ainsi l’entretien et la réparation du mur. Dans la pratique, chacun s’occupe de la partie située de son côté. S’il faut reconstruire le mur ou une partie, les dépenses sont partagées sauf s’il a été prouvé que la responsabilité des dégâts retombe sur l’un.

D’un autre côté, chaque propriétaire a un droit d’usage de son côté du mur. Ainsi, il peut faire des aménagements à condition que cela n’altère pas la solidité. Néanmoins, il lui est interdit (suite…)

Apporter des modifications au règlement de la copropriété

Une copropriété est régie par un règlement qui définit les règles de fonctionnement ainsi que les droits et les obligations de chacun des propriétaires. Ce règlement n’est pas figé. Il peut évoluer et chaque copropriétaire peut y apporter des modifications. Néanmoins, cela doit suivre une procédure avec des formalités à respecter.

Pourquoi modifier le règlement ?Selfassurance : immeuble

Chaque copropriété doit posséder son règlement et c’est obligatoire. Toutefois, celui-ci peut varier d’un immeuble à un autre. Il s’agit d’un document définissant l’organisation et le fonctionnement de la copropriété. Il fixe les règles de vie, comme les conditions d’utilisation des parties communes et les usages de l’immeuble. Il détermine également l’organisation de la copropriété sur le plan juridique, comme la répartition des charges, l’administration des parties communes et le partage de l’immeuble.

Les copropriétaires peuvent apporter des modifications sur le règlement, à condition (suite…)

Dégâts des eaux : que faire quand le voisin n’est pas là ?

Selfassurance : assurance habitation innondationEntrer chez un habitant sans qu’il n’y soit présent est une violation de domicile, alors que faire si le voisin du dessus est absent, alors qu’il y a un dégât des eaux chez lui ?

Attention à la violation de domicile

En cas de dégât des eaux, le premier réflexe est de couper l’alimentation. Dans certains immeubles, l’alimentation en eau se situe à l’intérieur des appartements. Pour cela, il faut donc entrer dans le domicile du voisin. Attention, seules les forces de l’ordre (policiers ou gendarmes) et les pompiers sont autorisés à entrer dans un logement, en l’absence des habitants.

Oubliez le concierge qui a un double des clés. Pénétrer chez quelqu’un en son absence constitue toujours une violation de domicile, même sans effraction. Cela vous expose à (suite…)

Attention aux cambriolages !

La liste de victimes de cambriolage ne cesse de s’allonger en France. Prévenir ces méfaits est possible en adoptant les bonnes habitudes et en investissant dans des équipements de sécurité performants.

Un constat alarmant

Les statistiques sur les cambriolages en disent long sur l’ampleur du phénomène. En effet, on dénombre près de 382 000 cas en 2013, soit 985 cambriolages par jour et un toutes les 90 secondes. Les chiffres sont en constante progression et les autorités semblent être dépassées par la situation. Aucune mesure n’a pour le moment réussi à faire inverser la tendance. On estime qu’au cours des six prochaines années, un Français sur dix aurait une chance (suite…)

Nos amis les chats : le Maine Coon et le Sacré de Birmanie détrônent le Persan

Longtemps la race de chat préféré des Français, le Persan ne l’est plus au profit du Maine Coon.

Le Top 5

La mode du chat Persan semble être définitivement révolue. En effet, en se penchant sur les chiffres de déclarations de naissance enregistrées au LOOF (livre officiel des origines félines), on peut se faire une idée des races de chat préférées des Français. Notons que pour qu’un chat soit considéré « de race », il faut qu’il soit reconnu par le LOOF à travers la délivrance d’un pedigree. En 2013, on estime à 12 millions le nombre de chats en France, dont environ 300 000 sont reconnus de race. Si on se réfère donc au nombre des naissances, on a le top 5 suivant :

  • Maine Coon
  • Sacré de Birmanie
  • Persan
  • Bengal
  • Chartreux

Si on considère les naissances au cours des dix années précédentes, c’est-à-dire entre 2003 et 2013, on a ce top 5 :

  • Persan
  • Maine Coon
  • Sacré de Birmanie
  • Chartreux
  • Norvégien

Le Maine Coon a donc pris la place du Persan dans le cœur des français, lui qui représentait encore 20 % des chats enregistrés sur les dix dernières années. (suite…)

La maison du futur sera connectée

D’après une étude Promotelec, les seniors se méfient du principe de la maison connectée, alors que les jeunes ont un intérêt pour celle-ci.

Méfiance des plus âgés

Le nombre d’éléments connectés dans une maison ne cesse d’augmenter. Le garage, le réfrigérateur ou encore les prises électriques, pratiquement tout aujourd’hui est à portée de main grâce au développement des technologies mobiles. C’est ce qu’on appelle la domotique.

Chez Samsung, on estime que chaque foyer comptera en moyenne 150 objets connectés d’ici 2020. En somme, l’avenir du domicile s’inscrit dans l’écran du Smartphone et de la tablette, qui deviennent les véritables télécommandes de la maison.

En France, si les jeunes adhèrent plutôt au concept, ce n’est pas le cas des seniors. Une étude menée par Promotelec a montré que seuls 36 % des 65-79 ans sont intéressés par l’idée d’une maison connectée dite maison « intelligente ». Le pourcentage descend à 29 % chez les plus de 80 ans. Les plus âgés craignent que ce un mode de vie plus robotisé ne les fasse devenir passifs et dépendants des nouvelles technologies. Selon eux, les systèmes utilisés sont à la fois complexes, coûteux et de surcroît, fragiles.

Réduction de la facture énergétique

Pourtant, la maison connectée constitue actuellement un marché en pleine expansion dans lequel les géants de la technologie comme Samsung, Google et Apple se sont déjà positionnés. Dans un contexte où la population occidentale a tendance à vieillir, les professionnels du secteur présentent la domotique comme un moyen de prolonger l’autonomie des seniors (suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 309 autres abonnés