Détecteur fumée - SelfassuranceChaque année, des centaines de Français sont victimes d’incendies domestiques. C’est ce constat qui a amené le gouvernement à rendre obligatoire la pose de détecteurs de fumée à partir du printemps 2015.

Sauver des vies

300, c’est le nombre de personnes qui décèdent par an dans un incendie domestique en France. La pose de détecteurs de fumée permet de pallier à ce type d’accident. A partir du 8 mars 2015, la présence de ces appareils sera obligatoire dans toutes les habitations. Les détecteurs de fumée permettent aux occupants d’un logement de réagir rapidement en détectant les fumées émises dès le début d’un incendie. Il faut savoir que 70% des incendies mortels se déroulent durant le sommeil des occupants. C’est la raison pour laquelle il est idéal de placer les détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) dans le(s) couloir(s) menant aux chambres à coucher.

Que dit la loi ?

La loi Alur du 24 mars 2014 impose à tout propriétaire d’installer un détecteur de fumée dans le logement qu’il occupe ou qu’il met en location. Si le locataire a installé lui-même l’appareil, le propriétaire doit le rembourser. Ce dernier doit vérifier le bon fonctionnement du détecteur à l’arrivée de nouveaux occupants. Il revient cependant au locataire d’entretenir l’appareil, sauf s’il occupe le logement de manière saisonnière.

La loi exige par ailleurs que l’assureur soit prévenu de l’installation du détecteur de fumée pour vérifier que cela soit fait dans les normes.

Un commentaire sur « Les détecteurs de fumée obligatoires »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s