Compteur auto - SelfassuranceLe marché des voitures d’occasion est encore bel et bien touché par un mal que l’on croyait éradiqué avec l’avènement de l’électronique : la fraude kilométrage ou fraude au compteur. Les chiffres de la Commission Européenne sont sans appel : 5 à 12 % des véhicules vendus seraient touchés.

Simple comme bonjour !

Trafiquer le kilométrage d’une voiture est une pratique bien connue du marché de l’occasion. À l’époque des compteurs à rouleaux, les revendeurs peu scrupuleux rivalisaient d’ingéniosité pour rajeunir les véhicules à l’insu des acheteurs. L’arrivée de l’électronique n’a rien arrangé. Au contraire. On peut aujourd’hui traficoter le kilométrage d’une voiture en étant tout simplement équipé d’un boîtier vendu sur Internet. Conçu pour dialoguer avec l’ordinateur de bord de la voiture, il peut être utilisé pour modifier à souhait le kilométrage, et ce, sans laisser aucune trace.

Bien entendu, cette pratique est totalement illégale, mais elle permet au revendeur de gagner des milliers d’euros supplémentaires. On estime que 100 000 kilomètres en moins est équivalent à près de 5 000 euros en plus sur le prix de la voiture. Le total des préjudices est évalué entre 5,6 et 9,6 milliards d’euros par la Commission Européenne qui avance que jusqu’à 12 % des voitures d’occasion seraient touchées.

Quelles précautions ?

Il est pratiquement impossible de détecter une telle fraude à l’achat. Si vous décidez d’acquérir une voiture d’occasion, vous devez prendre certaines précautions. Premièrement, prenez le temps d’analyser le kilométrage sur l’annonce. Une valeur trop basse devrait immédiatement vous alerter. Ensuite, pensez à vérifier le carnet d’entretien qui doit être à jour. Pour cela, il faut relever les coordonnées du concessionnaire qui a assuré la maintenance et le contacter afin de vous confirmer la véracité de ce qui est écrit.

La fraude au kilométrage constitue un délit pénal. Le contrevenant risque jusqu’à deux ans d’emprisonnement et une amende pouvant s’élever à 37 500 euros.

Pour rappel, que le véhicule soit neuf ou d’occasion, il est obligatoire de l’assurer au minimum en Responsabilité Civile dès la conclusion de l’achat.

Pour plus d’informations sur notre assurance auto Selfassurance rendez-vous sur le site www.self-assurance-auto.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s