Selfassurance : urgence vétérinairesLes contrôles et les consultations pour la prévention (vaccination, vermification…) sont les principaux moyens pour connaître l’état de santé de ses animaux de compagnie. Leur mauvais état de santé se voit également à travers leur comportement, mais comment reconnaître une urgence vétérinaire ?

Les chats et les chiens

Le changement de comportement chez un chien est facile à reconnaître. Un mal-être est annoncé s’il n’est plus aussi joyeux que d’habitude, notamment s’il est trop calme et reste dans un coin. Les agitations et comportements agressifs inhabituels doivent également alerter le propriétaire car l’animal peut ressentir des douleurs, notamment en cas de torsion d’estomac. Dans ce cas, il faut appeler immédiatement le vétérinaire avant de lui donner à boire ou à manger.

Chez le chat, l’urgence vétérinaire est de mise si l’animal évite tout contact avec son maître et s’il est agressif quand on le touche. Il se peut également qu’il néglige sa toilette habituelle et devienne malpropre ou qu’il soit soudainement somnolent. Enfin, le plus courant est qu’il refuse de manger, ce qui doit être traité en urgence car il y a peut-être un risque de lipidose hépatique qui peut devenir mortelle.

Les autres animaux domestiques

De plus en plus de familles apprécient la compagnie des rongeurs classés dans les Nouveaux Animaux de Compagnie dits NAC.

Le comportement n’est pas le seul signal de détresse d’un rongeur mais cela se voit sur son apparence. Prostré dans son coin et agressif face au dérangement, un rongeur malade ne mange pas et ses yeux sont mi-clos. Cela s’accompagne d’une respiration discontinue et aucun des jeux habituels ne le stimulent.

Il est fortement recommandé de faire appel aux prestations d’un vétérinaire dans les plus brefs délais puisque les maladies des nouveaux animaux de compagnies sont généralement contagieuses. En effet, un petit hamster pourra transmettre rapidement sa maladie à d’autres animaux et créer une épidémie.

Avant l’intervention du vétérinaire, il faut mettre l’animal dans une zone de quarantaine et laver soigneusement sa cage pour éliminer toute trace de bactéries.

Dans des situations d’urgences les charges liées aux dépenses de santé pour soigner votre animal peuvent s’avérer conséquente. N’hésitez pas à vous renseigner sur une assurance animaux qui permettent de couvrir notamment les dépenses liées aux opérations chirurgicales et les hospitalisations.

Pour découvrir nos offres assurance animaux Selfassurance et réaliser un devis gratuit et sans engagement, rendez-vous sur animaux.self-assurance.fr

Un commentaire sur « Comment détecter une urgence vétérinaire chez son animal »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s