Chien voyage selfassuranceLorsqu’on transporte son chien en voiture, certaines règles sont à respecter pour la sécurité de l’animal et pour que le trajet se passe bien.

Les accessoires

Le premier accessoire que l’on voit sur le marché pour le transport du chien en voiture est la ceinture de sécurité, c’est une laisse qui vient s’attacher à la boucle de la ceinture. L’idéal est d’opter pour les modèles en harnais pour éviter de briser le cou du chien en cas de freinage d’urgence.

Pour un animal de grande taille, le filet a pour but de limiter son espace au coffre ou à la banquette arrière. Ce dispositif fonctionne très bien avec une voiture break, monospace ou utilitaire.

S’il est de petite taille, le mieux est de le placer dans une cage. La caisse de transport peut se poser partout. Il suffit de faire en sorte que ce soit bien aéré et éclairé, mais sans courant d’air. Ce mode de transport est recommandé, car c’est le meilleur moyen de le protéger. En cas d’accident, les secours pourront facilement porter assistance aux passagers sans être gênés par l’animal en état de choc.

Le code de la route

Si le Code de la route ne mentionne pas expressément les animaux de compagnie, il y est dit que tout passager d’un véhicule doit mettre sa ceinture de sécurité. Il est aussi dit qu’aucun élément ne doit gêner ni les mouvements du conducteur ni son champ de vision.

Par conséquent, en cas de contrôle, si le chien n’est pas attaché, l’agent peut verbaliser le conducteur en considérant l’animal comme un passager. Le contrevenant peut écoper d’une amende de 4ème classe qui varie de 90 à 375 euros. De la même manière, si l’agent considère que le chien gêne le conducteur, l’amende de 2ème classe est de 22 à 75 euros.

Les précautions à prendre

La chaleur est le premier ennemi du chien en voiture, car il se déshydrate facilement. Il ne faut jamais le laisser seul car la température peut atteindre rapidement des sommets, surtout en été. Si le conducteur doit vraiment s’absenter pour un court instant, il doit se garer dans une zone d’ombre et laisser les vitres entrouvertes. Attention, l’ouverture ne doit pas permettre au chien de sortir la tête ou aux piétons de passer le bras à l’intérieur sous peine d’une amende.

En règle générale, lors d’un long trajet, il faut prévoir un arrêt toutes les deux heures pour que le chien puisse se dégourdir les pattes et faire ses besoins. Ne pas oublier la laisse et un petit sac pour les excréments !

En cas de bouchon et en l’absence de climatisation, si cela est possible l’idéal est de se ranger et de sortir le chien en attendant que la route se dégage. Les premiers signes d’une déshydratation sévère chez le chien sont la bave, halètement et la langue qui vire au violet. Auxquels cas, il faut rapidement se rendre chez le vétérinaire. Si le propriétaire de l’animal a une assurance animaux, les dépenses seront prises en charge partiellement ou en totalité.

Pour découvrir nos offres assurance animaux Selfassurance pour les chiens, chats, furets, lapins et rongeurs rendez-vous sur animaux.self-assurance.fr

Un commentaire sur « Tout ce qu’il faut savoir pour emmener son chien en voiture »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s