Voiture et parkingRayure sur la portière, carrosserie emboutie, feux cassés… pas de coupable, pas de témoin. C’est triste à dire, mais notre voiture encourt un risque en étant stationnée tranquillement dans un parking. Que faire pour éviter ce genre de désagrément ? Qu’en est-il de la prise en charge des dégâts ?

Bien choisir son emplacement

Contrairement à un accident de la route, il n’y a pas beaucoup de chose à faire pour éviter les désagréments des parkings. Toutefois, vous pouvez réduire les risques en choisissant l’endroit où vous vous garez dans le parking. La première règle dans un parking est d’éviter autant que possible les emplacements près de l’entrée. Le trafic y est plus dense et vous avez par conséquent plus de risques de vous faire rayer la voiture.

Le choix de ses voisins de parking a aussi son importance. Les voitures familiales sont à éviter, elles sont susceptibles d’avoir des enfants à bord. C’est un risque en moins pour les coups de portière. À l’opposé, privilégiez les voitures luxueuses ou sportives, car les propriétaires font en général plus attention.

Les solutions proposées sur le marché

Des entreprises proposent aujourd’hui des solutions pour protéger votre carrosserie et votre peinture des incidents dans les parkings. C’est le cas des protections en mousse qui se fixent sur les côtés de la voiture. Elles s’attachent du phare avant au coffre à l’arrière. Elles protègent efficacement contre les coups de portières ou les petites éraflures.

On trouve également sur le marché des films de protection transparents qui s’appliquent sur toute la surface de la carrosserie. Vous protégez ainsi votre voiture des rayures car en retirant le film, la peinture est comme neuve.

Enfin, il y a les traditionnelles baguettes de protection latérales proposées en option par les concessionnaires. Bien qu’inesthétiques, elles offrent une protection non négligeable.

Quelles sont les prises en charge ?

D’une manière générale, un automobiliste est supposé pouvoir éviter les obstacles qui se présentent à lui, y compris les voitures stationnées dans un parking. En cas d’accident, la responsabilité lui incombe donc. Elle est toutefois partagée en cas de stationnement gênant.

Mais dans la plupart des cas, les fautifs préfèrent prendre la fuite sans laisser de coordonnées. Cela laisse les victimes en fâcheuse posture, car si elles ne disposent pas de l’assurance adéquate, elles ne seront pas indemnisées et devront payer de leur poche les réparations. Toutefois, aucun malus ne leur sera appliqué. Pour prétendre à une indemnisation, il est recommandé de souscrire une assurance tous risques.

Pour connaître les offres de Selfassurance en matière d’assurance automobile, connectez-vous sur le site www.self-assurance-auto.fr. Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé et gratuit en quelques clics.

Un commentaire sur « Parking : coups de portières et incivilités »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s