Furets - SelfassuranceD’une manière générale, un furet n’est pas agressif et ne doit pas mordre. Lorsqu’il le fait, c’est donc souvent par jeu. Vous pouvez toutefois lui apprendre au fur et à mesure à ne pas mordre trop fort. Cela demande du temps, mais c’est tout à fait possible.

Une question d’autorité

Les furets, comme les chats ou les chiens, s’amusent en se mordillant. Ils font de même avec leur maître. Seulement, comme leur peau est dure, leurs morsures peuvent être douloureuses. Il est donc impératif d’apprendre à un furet à ne pas mordre trop fort.

Pour cela, rien de plus simple. Vous devez imposer une autorité naturelle envers votre animal à la manière de sa mère s’il est encore jeune, ou d’un congénère dominant. Généralement, les plus jeunes apprennent rapidement. L’éducation commence par un apprivoisement dès le plus jeune âge. Il faut l’habituer à votre contact. Attention, dresser ne veut pas dire brutaliser. Faites savoir à votre furet votre désapprobation avec des gestes sans ambiguïté, sans avoir peur des morsures.

Pour un jeune furet

La tâche est donc plus facile avec un jeune furet qui est habitué à jouer avec vous. Le but dans le dressage est de faire en sorte que l’animal accepte de se faire gronder. Le meilleur moment pour l’éduquer est durant une partie de jeu. Lorsqu’il vous mord trop fort, faites-lui comprendre que c’est interdit. Pour cela, il faut interrompre immédiatement le jeu, le prendre par la peau du cou et le secouer en lui disant fermement non. Ne vous inquiétez pas, cela ne lui fait pas mal, mais c’est très désagréable. Continuez ensuite à jouer avec lui et s’il recommence, refaites les mêmes gestes.

Pour un furet non sociabilisé

S’il est plus vieux et pas encore sociabilisé, il faut l’habituer à votre présence et à vos caresses. Cela peut prendre du temps, car c’est lui qui doit venir à vous. Une fois que c’est fait et qu’il est en confiance, il va commencer à jouer avec vous.

En cas de morsure trop appuyée, prenez-le par la peau du cou en lui disant non fermement. S’il se débat, cela signifie qu’il n’accepte pas votre autorité. Vous devez donc le soumettre en le tenant ainsi jusqu’à ce qu’il se calme. Ensuite, vous continuez votre jeu. S’il recommence, vous pouvez encore le prendre par la peau du cou, mais cette fois mettez votre pouce dans sa gueule et maintenez-lui la mâchoire du bas pendant quelques secondes en lui disant non avec la même fermeté. Chez les jeunes furets, ces deux punitions fonctionnent à merveille et c’est comme cela que s’installe la hiérarchie chez les furets à l’état sauvage.

Avoir un furet peut représenter une charge importante dans le budget. Pour préserver votre budget, une assurance santé animaux peut vous aider en remboursant certains soins vétérinaires ou certains produits nutritionnels et compléments alimentaires à valeur diététique. 

Pour découvrir nos offres assurance chat et réaliser un devis assurance animaux gratuit et sans engagement, rendez-vous sur Selfassurance animaux animaux.self-assurance.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s