RongeurLorsqu’on parle d’animal de compagnie, on pense naturellement au chien ou au chat. Cependant, les rongeurs ont de plus en plus la cote auprès des français. Là encore, on imagine immédiatement le hamster, le cochon d’Inde ou encore la souris. Mais dans cette catégorie, il y a également le chinchilla, l’octodon ou la gerbille. Peu importe l’espèce, il faut respecter certaines règles de base pour accueillir un rongeur dans la famille.

Généralement

Avant d’opter pour un rongeur, il faut savoir exactement de quel type de rongeur il s’agit pour éviter des désagréments ou de faire souffrir l’animal.

Premièrement, le choix de la cage. Comme les rongeurs ont besoin d’espace pour se dépenser, escalader ou circuler librement, il faut privilégier un grand modèle. Celui-ci doit être équipé de biberon, de mangeoire et de roue. Les professionnels disent par ailleurs qu’il faut éviter les éléments en plastique et privilégier le métal.

La litière doit être changée fréquemment tandis que le nettoyage de la cage s’effectue hebdomadairement. Il ne faut jamais oublier de la verrouiller car les fugues ne sont pas rares.

Côté nourriture, les rongeurs mangent de tout. Leur maître peut cependant leur donner des croquettes vendues dans le commerce.

En raison de leur petite taille, ils sont généralement fragiles aussi bien physiquement qu’émotionnellement. Les visites chez le vétérinaire peuvent donc être fréquentes. Quoi qu’il en soit, il faut les manipuler avec douceur et les poser dans un endroit calme. Voilà pourquoi certaines espèces ne conviennent pas aux enfants. Enfin, comme les rongeurs sont pour la plupart nocturnes, il ne faut pas troubler leur sommeil.

Quelques cas particuliers

Le hamster n’a pas besoin de grande cage, mais c’est un amateur de la roue pour se dépenser. N’aimant pas les caresses, il n’est pas adapté à un enfant car non seulement il est nocturne, mais il peut aussi se montrer agressif.

Pour un jeune enfant, il faut plutôt se tourner vers le cochon d’Inde. Contrairement au hamster, il est diurne et recherche les caresses. Il a besoin d’une cage basse mais relativement longue avec un abri pour se cacher.

Le chinchilla par contre a besoin d’une cage haute et de grande taille, car il aime particulièrement grimper. Ce rongeur crépusculaire est à la fois vif, craintif et n’affectionne pas particulièrement les caresses. Il s’adresse plutôt à un adolescent.

La gerbille a également besoin d’espace. Il faut seulement lui prévoir une grande litière pour qu’elle puisse creuser. Il s’agit d’un rongeur crépusculaire qui s’adapte très bien à la présence de l’homme.

Avoir un rongeur peut représenter une part importante dans le budget. Pour éviter la flambée des prix, une assurance santé animaux peut vous aider en remboursant certains soins vétérinaires ou certains produits nutritionnels et compléments alimentaires à valeur diététique. 

Pour découvrir nos offres assurance chat et réaliser un devis assurance animaux gratuit et sans engagement, rendez-vous sur Selfassurance animaux animaux.self-assurance.fr

Un commentaire sur « Avoir un rongeur comme animal de compagnie »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s