Intérieur Auto - SelfassurancePour mettre un frein à la mortalité routière, le gouvernement a décidé de renforcer les mesures de sécurité. Quelques-unes d’entre elles sont appliquées depuis le 1er juillet.

Baisse du taux d’alcoolémie et fin des oreillettes

Parmi les mesures de sécurité annoncées par le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, il y a l’interdiction d’alcool pour les titulaires de permis probatoire. Concrètement, le taux d’alcoolémie toléré est passé de 0,5 g/l de sang à 0,2g/l, ce qui correspond à zéro verre d’alcool comme le précise la campagne de la sécurité routière.

En effet, il suffit d’un verre pour dépasser cette limite. Ce seuil s’applique aux conducteurs dont le permis ne dépasse pas 3 ans et 2 ans pour ceux qui ont suivi un apprentissage par conduite accompagnée. Les contrevenants encourent une amende de 135 euros, 6 points en moins sur le permis et une immobilisation du véhicule.

Mais la mesure de sécurité phare est l’abandon des oreillettes. Autrefois plébiscité, ce kit mains libres n’est plus autorisé pour les usagers de la route, que ce soit en voiture ou en deux-roues. Même les vélos ne sont pas épargnés. Le gouvernement a décidé que les oreillettes empêchent le conducteur de se concentrer entièrement sur l’environnement extérieur durant la conduite. La mesure concerne le téléphone, mais également les casques de baladeurs.

Les contrevenants risquent 135 euros d’amende et 3 points en moins.

Par ailleurs, l’amende pour stationnement gênant a été durcie passant de 35 à 135 euros tandis que la limitation à 80 km/h est entrée en vigueur sur plusieurs portions tests.

Baisse de la mortalité en juin

La mortalité sur les routes de la France n’a pas attendu la mise en vigueur des mesures de sécurité pour baisser ! Les derniers chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière montrent une baisse de 5,4 % sur un an. Le nombre de morts est passé de 311 en juin 2014 à 294 en 2015. Concrètement, 17 vies ont été sauvées dont la plupart sont des piétons et des cyclistes.

Par contre, le nombre d’accidents corporels a augmenté de +0,8 %, passant de 5 435 à 5 478, tout comme le nombre d’hospitalisations, +0,6 %, passant de 2 600 à 2 616. Ces données contrastent avec le nombre de blessés qui a diminué de 0,6 % passant de 6 850 à 6 812.

Avec l’entrée en vigueur des nouvelles mesures de sécurité, le Ministre de l’Intérieur espère une confirmation de cette embellie. Pour les vacances, 13 000 agents des forces de l’ordre seront déployés sur les routes.

A savoir : Il est obligatoire de souscrire une assurance pour son véhicule. Une bonne assurance auto permet de prendre en charge toutes les réparations pour les dommages causés en véhicule en cas d’accident responsable ou non responsable.

Pour plus d’informations sur notre assurance auto Selfassurance rendez-vous sur le site www.self-assurance-auto.fr

Un commentaire sur « Sécurité routière : entrée en vigueur des nouvelles mesures ce mois de juillet »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s