Le lapin est un animal stressé de nature. Cette caractéristique se retrouve même lorsqu’il est domestique. Vos lapins sont donc à traiter avec beaucoup d’attention.

Comment le reconnaitre ?

Lapine et ses lapereauxLe lapin stresse très vite. En milieu sauvage, ce stresse lui permet de rester en vie car le fait de se trouver en bas de la chaine alimentaire l’oblige à être toujours sur ses gardes. Lorsqu’il s’agit d’un lapin domestique, il n’a certes plus ces problèmes de survie, mais cela ne l’empêche pas d’être continuellement sujet à l’anxiété.

Lorsqu’il est stressé, il reste figé dans une position prostrée avec les oreilles plaquées contre le corps. Ses yeux sont exorbités et sa respiration devient saccadée. Il peut alors cesser de boire ou de manger. Dans certains cas, il s’arrache les poils pour évacuer son mal-être ou ronge les barreaux de sa cage. On reconnait son stresse également par la couleur de son urine qui prend une teinte orangée à cause de la libération de porphyrines, une substance induite par la tension.

Cet état peut avoir de graves conséquences chez le lapin. Il peut notamment mourir d’un arrêt cardiaque, ses défenses immunitaires peuvent diminuer tandis que son système digestif peut être perturbé causant une constipation ou une diarrhée.

Les causes

L’une des causes de stress que les gens ignorent est qu’il n’aime pas être manipulé à longueur de temps. Le maitre doit apprendre à le laisser venir à lui et non directement le prendre dans ses bras. C’est également un animal de compagnie très routinier qui supporte mal le changement d’habitude et d’environnement.

Ainsi, l’arrivée d’un intrus à la maison peut suffire à le rendre anxieux. Il en est de même pour une nouvelle odeur aussi bien de lessive que d’eau de toilette.

Par ailleurs, s’il a été sevré trop rapidement, il est plus sujet au stress. Le fait de téter sa mère et d’avoir grandi avec elle lui offre plus d’assurance une fois adulte. Il ne supporte pas les bruits forts et soudains comme une porte qui claque, un cri. Le voyage est difficilement supportable pour les lapins car il combine toutes les sources de stress possible.

Même si la visite chez le vétérinaire l’angoisse, elle doit être effectuée systématiquement. Le spécialiste vérifie entre autres le rythme cardiaque, la respiration ainsi que les dents. La consultation est le plus souvent prise en charge par les assurances animaux.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site de Selfassurance animaux et profitez par la même occasion de 3 mois d’assurance offerts pour toute souscription en ligne.

3 mois offerts selfassurances animaux
Voire conditions générales de vente

Un commentaire sur « Qu’est-ce qui stresse le lapin ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s