L’agglomération grenobloise a décidé d’instaurer la limitation de vitesse à 30 km/h. Cette nouvelle règle sera en vigueur à partir de mi-2016 et sera suivie dans une quarantaine de communes de Grenoble-Alpes-Métropole.

L’exemple grenobloisindex

Une grande nouveauté est annoncée sur la carte de circulation de Grenoble. Dans le cadre du projet « Métropole apaisée », la vitesse autorisée passe à 30 km/h pour l’essentiel des rues de la ville.

Cette nouvelle limitation de vitesse sera également appliquée dans une quarantaine de communes de Grenoble-Alpes-Métropole. Selon Yann Mongaburu, le vice-président Europe Écologie (Les Verts de la métropole), cette décision vise à protéger les plus faibles et à favoriser d’autres modes de déplacement comme la marche et le vélo. Seuls les grands boulevards et quelques portions en périphérie restent limités à 50 km/h.

Il s’agit d’une pratique courante dans de grandes villes européennes comme en Allemagne ou aux Pays-Bas, mais la limitation de vitesse à 30 km/h ne fait pas encore l’unanimité en France. Seules quelques villes de taille moyenne comme Lorient dans le Morbihan ou encore Sceaux en Hauts-de-Seine l’appliquent. La décision de Grenoble fait donc figure de grande première sur le territoire. Pour convaincre les maires des autres communes, Yann Mongaburu qui est également responsable des déplacements a déclaré que les enfants doivent pouvoir se rendre à l’école à pied. Il a aussi avancé que les personnes âgées doivent pouvoir marcher dans la rue en toute sécurité et faire de l’exercice régulièrement. En effet, à 30 km/h, il faut 13 m pour freiner sur une route sèche contre 28 m à 50 km/h. Par ailleurs, si 45 % des piétons heurtés à 50 km/h décèdent, ce taux descend à 5 % à 30 km/h.

Radars pédagogiques

Une quarantaine de maires de tous bords politiques ont donc répondu à l’appel. On peut notamment citer les communes comme Vizille ou Champagnier qui vont appliquer la limitation de  vitesse à 30 km/h dès janvier. À Grenoble, la limitation de vitesse sera valable sur 89 % de la voirie soit 207 km de rues. À l’heure actuelle, seuls 61 km sont limités à 30 km/h soit 26 %.

Cette idée est en revanche rejetée par la ville de Meylan. D’après le premier adjoint Jean-Claude Peyrin, les automobilistes ne considèrent pas cette nouvelle limitation comme légitime.

Pour faire respecter cette nouvelle limitation de vitesse, la collectivité prévoit des radars dits « pédagogiques ». Certaines communes vont plus loin pour inciter les automobilistes à lever le pied, des zones de rencontre ont été créées où la circulation est limitée à 20 km/h.

Reste à savoir si l’exemple grenoblois sera suivi. Une chose est sure, cela va réduire sensiblement les accidents en ville.

Vous souhaitez assurez votre futur véhicule ou comparer votre assurance actuelle ? Alors venez découvrir les offres de Selfassurance auto, réalisez votre devis personnalisé et gratuit en quelques clics. Profitez par la même occasion de 2 mois d’assurance auto offerts !

car
Voir conditions générales de vente.

 

Un commentaire sur « Vers une limitation de vitesse à 30 km/h dans les villes ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s