La recherche d’un logement étudiant peut rapidement devenir un parcours du combattant pour un étudiant mal préparé. Pour éviter de se ruiner et de perdre un temps précieux dans cette opération, voici quelques conseils.

Envoyer son dossier relativement tôtAttractive happy young woman using a laptop computer at home

Pour trouver un logement étudiant qui possède un excellent rapport qualité/prix, il est indispensable d’envoyer les dossiers relativement tôt. Selon certains spécialistes, les documents doivent être transmis avant fin juin, puisque vers le début du mois de juillet, après les résultats du bac, la demande en logement augmente considérablement.

Effectuer des recherches ciblées et faire appel à différentes aides

Pour ne pas se ruiner dans la recherche de logement, il faut parfois éviter les agences et opter pour les plateformes de location entre particuliers ou le bureau des étudiants, afin d’entrer en contact rapidement avec des bailleurs. Dans certains cas, il est conseillé d’effectuer une demande d’aide pour le logement ou APL (Aides Personnelles au Logement).

Hormis les aides, il est important de cibler ses recherches pour trouver les logements étudiants les mieux adaptés à ses besoins. Sur le web, l’étudiant peut facilement comparer les prix en fonction des villes et de leur budget.

Opter pour une colocation

La colocation est sans nul doute la solution idéale pour ceux qui souhaitent accéder à un logement confortable, tout en réduisant les dépenses en loyer. Elle permet également de faire la connaissance de nouvelles personnes et de partager les tâches ménagères quotidiennes.

Dans de nombreux cas, il est préférable de choisir un bien qui présente des parties communes relativement vastes et des chambres d’une superficie plus restreinte.

La location chez l’habitant peut être une excellente alternative à la colocation. Cependant, elle est destinée aux étudiants qui aiment s’entretenir avec les générations antérieures et aux personnes qui sont prêtes à s’adonner quotidiennement à différentes tâches ménagères. Les étudiants qui choisissent de vivre dans une famille doivent parfois offrir leurs services en tant que baby-sitters pour occuper les lieux gratuitement.

Pour plus d’informations sur la colocation, découvrez cet article : Les chiffres de la colocation en France

Éviter les arnaques

Les arnaques de certains bailleurs peuvent avoir des conséquences plus ou moins importantes sur le budget des étudiants. Les propriétaires tentent généralement de soutirer un montant négligeable aux nouveaux locataires lors du dépôt de garantie. Celui-ci ne peut être supérieur à 1 mois de loyer pour un logement nu et plus de 2 mois pour un logement meublé.

Outre le dépôt de garantie, il est recommandé de bien vérifier l’état des équipements, des mobiliers (dans le cas d’un logement meublé) et de prendre les relevés des compteurs d’électricité et de gaz.

Pour couvrir sa responsabilité de locataire, l’étudiant doit souscrire une assurance spécifique qui offre des garanties en cas de dégradation causée à l’immobilier. Cette assurance couvre uniquement les dégâts occasionnés au bien, mais le souscripteur peut choisir des formules qui permettent de protéger ses biens (ordinateur portable, etc.).

Venez découvrir les offres de Selfassurance habitation et profitez de 3 mois d’assurance offerts !

assurance habitation selfassurances 3 mois offerts
Voir conditions générales de vente.

Un commentaire sur « Les astuces pour accéder à un logement étudiant à moindre coût »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s