La charpente est un des éléments les plus importants d’une habitation. Des défauts peuvent entrainer d’énormes dégâts comme l’effondrement du plafond. Voilà pourquoi il est primordial de diagnostiquer au plus tôt les éventuels problèmes.

L’importance d’une charpente bien faiteConstruction habitation - Selfassurance

La charpente est soumise à de nombreuses forces une fois installée. Il y a non seulement les éventuels mouvements de terrain, mais également les coups de vent. C’est la raison pour laquelle la construction de la charpente nécessite une mise en œuvre parfaite. Une malfaçon peut entrainer d’importants dégâts quitte à menacer la sécurité des occupants. Par exemple, si les fixations ne suivent pas les normes, des fissures peuvent apparaitre, fragilisant l’ensemble de l’ouvrage. À terme, cela peut entrainer l’effondrement de la toiture. Quoi qu’il en soit, les défauts sur la charpente sont rares, mais s’il y en a, l’ouvrage est couvert par la garantie décennale.

Les pires ennemis de la charpente

Son premier ennemi est l’humidité. Au fil des années, lorsque la toiture commence à se dégrader, il arrive que l’eau finisse par s’infiltrer. L’humidité a pour effet de déformer et d’affaiblir la charpente. De plus, elle favorise la prolifération de champignon lignivore. C’est la raison pour laquelle un contrôle régulier est nécessaire. L’autre ennemi du bois est bien entendu les insectes à savoir les termites et les insectes à larves xylophages.

Il n’est pas rare que l’aménagement de combles fragilise la charpente. Par ignorance, certains artisans font un coup de scie de trop et touchent des éléments essentiels au maintien de l’ouvrage. Ce genre d’erreur est pourtant fatal à l’habitation.

Diagnostiquer à temps les problèmes

Il est facile de reconnaitre une charpente attaquée par les insectes. Le bois révèle en effet plusieurs indices comme des trous ou des sciures. De plus, lorsqu’il est infesté, il sonne creux. Le diagnostic peut aussi se faire en enfonçant un clou dans le bois. Si celui-ci est solidement ancré, il n’y a pas de problème. En revanche, s’il s’affaisse, c’est que la charpente est infestée.

Les champignons de leur côté prennent la forme d’une couche cotonneuse de couleur blanche ou jaune. Ils prolifèrent sur le bois humide dans un milieu confiné et chaud. Lorsqu’elle est attaquée par les champignons, la charpente n’est plus capable de supporter les charges et peut s’effondrer.

Outre la garantie décennale, les dégâts subis qui touchent la charpente peuvent être pris en charge par l’assurance multirisque habitation.

Pour en savoir plus sur l’assurance habitation venez découvrir les offres Selfassurance habitation et profitez de 3 mois d’assurance offerts !

assurance habitation selfassurances 3 mois offerts
Voir conditions générales de vente.

Un commentaire sur « Les problèmes de charpente »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s