Même s’il n’est pas courant d’emmener un animal domestique en vacances, c’est tout à fait envisageable. Dans le cas d’un furet, il suffit de le préparer et de réserver un établissement qui l’accepte durant le séjour. Si le voyage se fait par avion, il est important de bien s’informer et de vacciner l’animal contre la rage.

Voyager en voiture ou en train

two ferrets kits (10 weeks)

Si on ne veut pas être séparé de son furet durant le voyage, la première chose à faire est de s’assurer que l’hôtel, ou autres lieux d’accueil acceptent l’entrée de l’animal. Il faut également se renseigner sur les lieux et les éventuels dangers. Pour le transporter, une cage de transport robuste et sécurisée est indispensable. Elle doit être assez spacieuse pour accueillir un bac à litière, bien aérée et le plus confortable possible. À noter qu’il est déconseillé de prendre le furet dans ses bras ou de le laisser s’asseoir sur la banquette.

La laisse est très importante si le trajet se fait en voiture, puisqu’il est possible de faire quelques pauses et de se dégourdir les jambes. Pour le train et l’avion, le transport s’annonce plus compliqué et coûteux.

Durant le trajet, le soleil et la chaleur sont les plus grands ennemis du furet. Il est conseillé de le surveiller régulièrement et de s’assurer qu’il soit bien à l’aise. Des lingettes sont à prévoir pour les éventuels accidents de litière.

Prendre l’avion pour l’étranger

Pour un pays étranger, le furet doit disposer d’un passeport européen délivré par le vétérinaire et être vacciné, en l’occurrence contre la rage. Il ne faut donc pas oublier son carnet. Les documents diffèrent en fonction de la destination, une puce électronique au nom du maître est notamment exigée.

En dehors de l’Union Européenne, certains pays demandent un certificat international de bonne santé établi au cours de la semaine précédant le départ.

En cas de perte, la puce électronique facilite la recherche. Pour plus de précautions, mieux vaut inscrire son nom et ses coordonnées sur une médaille accrochée à un collier ou un harnais. Si toutefois on décide de ne pas emmener son furet en voyage, il est toujours possible de le faire garder par une personne de confiance ou une pension pour animaux de compagnie.

Savez-vous qu’un furet peut être assuré en cas de maladie et accident pour couvrir les frais vétérinaires ? Vous souhaitez découvrir  l’assurance furet ? Rendez-vous sur le site de Selfassurance animaux pour découvrir les offres et profitez par la même occasion de 3 mois d’assurance offerts !

3 mois offerts selfassurances animaux
Voir conditions générales de vente

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s