Bien trop souvent pris à la légère, le bruit peut constituer un réel danger pour la santé. Et ses effets ne se limitent pas seulement à l’audition. Une exposition permanente, surtout sur le lieu de travail, peut être source de troubles vasculaires, de troubles du sommeil ou encore de stress. Explications.

Une exposition permanente

200238424-001

Depuis quelques années, le bruit s’est immiscé dans le quotidien. En effet, d’après une enquête IFOP réalisée en marge de la Journée nationale de l’audition, un français sur deux se sentirait agressé par le bruit, actuellement considéré comme une nuisance. La réalité démontre que les pauses silencieuses sont devenues rares.

 Les effets du bruit sur l’organisme sont liés à deux facteurs : l’intensité et l’exposition. Le système auditif est en danger à partir de 80 dB pour une journée de travail, c’est-à-dire 8 heures. En revanche, une exposition, même de très courte durée, à un bruit supérieur à 135 dB peut suffire à causer des lésions.

Le système auditif

Les oreilles sont sollicitées en permanence, que ce soit dans la rue, au bureau ou à la maison et ainsi soumises à une pression sonore quasi constante. Une rue animée ou un trafic important génère un bruit de l’ordre de 75 à 90 dB. Ce n’est donc pas un hasard si de nombreux citadins souffrent de fatigue auditive une fois arrivés chez eux.

 Cette fatigue auditive « passagère » se manifeste généralement par des sifflements ou des bourdonnements dans les oreilles ainsi que par une baisse de l’acuité auditive. Bien qu’elle disparaisse au repos, cette fatigue auditive peut se faire ressentir même après une exposition à un bruit sous les seuils autorisés par la législation.

 Il est important de noter qu’une exposition prolongée au bruit peut provoquer une surdité. Celle-ci s’installe progressivement, détruisant petit à petit les cellules ciliées de l’oreille interne, jusqu’à provoquer des lésions irréversibles. L’utilisation de prothèses n’aura alors pour fonction que d’amplifier l’acuité résiduelle mais ne pourra en aucun restituer complètement la fonction auditive.

Les autres problèmes liés au bruit

Outre l’ouïe, le bruit peut avoir d’autres effets sur l’ensemble de l’organisme. Des études ont montré que le bruit pouvait être source de maladies cardio-vasculaires. En effet, les travailleurs exposés sont nombreux à souffrir d’hypertension.

Le bruit est également connu pour être source de stress. À titre d’exemple, dans les bureaux en open space, les salariés sont contraints d’augmenter leur niveau de concentration pour maintenir leur efficacité. À la longue, cette pression constante finit par engendrer du stress.

 Le traitement des problèmes auditifs est pris en charge par la Sécurité sociale, mais pour que le remboursement soit à 100 %, il sera nécessaire de souscrire une assurance complémentaire.

Les garanties Selfassurance santé prennent en charge les prothèses auditives. Pour découvrir la formule qui vous convient en matière d’assurance santé, connectez-vous sur le site https://sante.self-assurance.fr/.

Vous pourrez y effectuer un devis gratuit et sans engagement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s