Conduire dans des conditions météorologiques extrêmes comme lors d’un épisode neigeux n’est pas évident. Cela nécessite un équipement complet et un mode de conduite adapté.

Préparer la voiture pour la neige

Auto Self assuranceLorsqu’un épisode neigeux est annoncé par la météo, certaines vérifications sont indispensables avant de prendre la route. Pour plus d’adhérence, il convient de diminuer la pression des pneus de 0.2 bar par rapport à la normale. Par ailleurs, en période de mauvais temps, il est important de bien voir et de se faire voir. Pour cela, il faut vérifier que les feux de signalisation sont en état de marche. Il faut également penser à nettoyer le pare-brise, les vitres, les rétroviseurs de la voiture, vérifier le niveau d’antigel du lave-glace et que les balais d’essuie-glace fonctionnent.

En temps de neige, certains équipements doivent être présents au sein du véhicule et faciles d’accès, comme par exemple des raclettes et des balayettes. Par ailleurs, il est fortement déconseillé de verser de l’eau chaude sur le pare-brise pour faire fondre le gel. Cela peut le fissurer si un impact est déjà présent.

En cas de conditions extrêmes, il est aussi important d’avoir une lampe torche et une pelle pour déblayer à portée de main. Pour un long trajet, il faut prévoir des vêtements chauds, des gants et des couvertures ainsi que de quoi manger et boire en cas d’immobilisation. Enfin, il est important de rappeler que la présence d’un gilet de sécurité et d’un triangle de pré-signalisation est obligatoire dans toutes les situations.

Pour ce qui est des pneus, la pose de chaînes est le meilleur moyen d’assurer une adhérence et une meilleure motricité sur neige. Elles doivent être montées sur les roues en cas de neige abondante. Pour un trajet en montagne, les pneus neige sont conseillés.

Adapter sa conduite

L’adhérence potentielle sur neige et glace est 10 fois inférieure à celle rencontrée sur sec. Le premier bon réflexe est donc de ralentir et de penser à allonger au maximum ses distances de sécurité. Le conducteur devra redoubler de vigilance de manière à anticiper les obstacles.

Le freinage étant plus efficace en ligne droite, il faut freiner tôt pour éviter d’avoir à freiner en courbe par la suite.

L’idéal est d’utiliser le frein moteur pour ralentir en rétrogradant. Pour prendre un virage, il faut tourner le volant progressivement en évitant les gestes brusques. Par ailleurs, pour démarrer plus facilement, il sera préférable d’enclencher la seconde vitesse.

Il arrive néanmoins que le conducteur perde le contrôle de son véhicule. Même à faible vitesse, les dégâts peuvent être important et nécessiter un remorquage. C’est pourquoi il faut rester vigilent sur les prestations d’assistance des contrats d’assurance.

Dès lors que vous êtes à plus de 25 kilomètres de votre domicile, Selfassurance inclut l’assistance 24h/24 dans ses formules.

En option, l’assistance 0 kilomètre avec ou sans véhicule de remplacement vous assure une totale tranquillité.

Pour découvrir les offres de Selfassurance auto, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-auto.fr. Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé, gratuit et sans engagement en quelques clics.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s