Le travail d’un vétérinaire n’est pas de tout repos. A la différence de la médecine humaine où l’on a recours au médecin généraliste pour les prescriptions de base et au chirurgien pour les interventions chirurgicales, pour les animaux, c’est le vétérinaire qui s’occupe de tout !

Un protocole à suivre

Selfassurance : urgence vétérinairesUn vétérinaire est fréquemment amené à opérer un animal. Lorsqu’une intervention peut être planifiée à l’avance, c’est-à-dire qu’elle ne répond à aucune urgence, le vétérinaire procède à une consultation préopératoire, exactement comme pour un homme.

Il étudie ainsi les particularités de l’animal afin de prescrire les médicaments adaptés et le préparer à l’intervention. Des prises de sang et des analyses d’urine sont notamment réalisées.

Par exemple si le chien ou le chat souffre de diabète, l’approche du vétérinaire s’adaptera à ce diagnostic.

Cette consultation lui permet également de définir le bon mode opératoire et le type d’anesthésie à pratiquer. Pour le maître, ce sera l’occasion de se rassurer en posant toutes les questions qui le préoccupent.

La gestion de la douleur post opératoire est également étudiée par le vétérinaire.

Les interventions les plus fréquentes

La stérilisation est l’intervention la plus pratiquée dans un cabinet vétérinaire. On parle de castration pour le mâle et d’ovariectomie pour la femelle. Autres opérations fréquentes qui touchent également l’appareil génital : l’ablation de l’utérus et des ovaires en cas d’infection. Les femelles souffrant de tumeur au niveau des mamelles devront subir une mastectomie.

Il y a également l’intervention sur la vessie ou cystotomie qui consiste à enlever des calculs ou l’ablation d’une tumeur. Les voies urinaires peuvent également être concernées, là on parle d’urétérostomie.

L’appareil digestif fait souvent l’objet d’une intervention chirurgicale. En effet, certains animaux ont tendance à ingurgiter toutes sortes d’objets. Ceux-ci se retrouvent alors coincés dans l’intestin et une entérostomie est nécessaire pour les extraire.

En cas de nécrose d’une partie malade, on devra procéder à l’ablation d’une portion de l’organe : il s’agit d’une entérectomie. Il existe d’autres chirurgies qui concernent la zone du ventre, comme l’ablation de la rate ou la réduction d’une hernie.

Toutes ces interventions ont un coût souvent élevé pour le maître. Une assurance santé animale permet d’être remboursé de tout ou partie des frais d’hospitalisation.

Selfassurance vous propose 4 formules d’assurance pour les animaux de compagnie qui s’adaptent à tous les besoins et tous les budgets. La prise en charge des frais chirurgicaux et des analyses est incluse dès la formule confort.  Pour découvrir les offres de Selfassurance en matière d’assurance santé animale, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-animaux.fr.

Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé et gratuit en quelques clics.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s