Il est possible de devenir propriétaire en faisant l’acquisition d’un logement occupé par un locataire. Cette nouvelle alternative permet de profiter d’une décote pouvant atteindre 30 % du prix du marché. Toutefois, certains éléments sont à prendre en compte au préalable, comme par exemple la durée du bail ainsi que le profil du locataire.

Le principe de l’achat d’un logement occupé

Architect calculating costs of house construction

Acheter un logement occupé, c’est acquérir un logement qui est occupé par un locataire au moment de la transaction. L’acheteur récupère ainsi un bien avec le contrat de location. Le fait que le logement soit occupé justifie une décote par rapport au prix du marché. Cette décote peut varier selon la durée du bail ou le montant du loyer.

Ainsi, on observe une décote allant de 10 % (pour les petites surfaces) à 30 % (pour les appartements familiaux).

L’inconvénient : il faut patienter avant de pouvoir jouir de son bien, le temps que le bail de location en cours arrive à son terme.

Cette alternative est cependant une bonne solution pour les familles à la recherche d’un logement plus spacieux et peu pressées de déménager.

Par ailleurs, l’achat d’une habitation occupée s’avère être un avantage pour l’octroi d’un crédit. En effet, la présence de locataires est un argument non négligeable en faveur de l’acheteur puisqu’elle garantit à la banque que les mensualités seront honorées au moins pendant les premières années de remboursement.

Les points à étudier pour éviter les mauvaises surprises

Avant de s’engager dans l’achat d’un logement loué, il faut prendre le temps d’analyser le contrat de location en s’attardant sur les clauses de loyer, la répartition des charges, la durée du bail ainsi que les conditions de préavis.

Le profil du locataire est également un élément important à prendre en compte. En effet, certaines catégories de personnes sont protégées par la loi et pratiquement indélogeables. C’est le cas notamment des locataires âgés et à faibles ressources, auxquels le bailleur ne peut refuser un renouvellement du bail.

Au moment de prendre possession de son nouveau logement, le propriétaire devrait souscrire son assurance habitation.

Selfassurance habitation propose un large choix de formules et d’options pour assurer votre bien immobilier avec des niveaux d’indemnisation élevés.

Pour connaître le détail des offres de Selfassurance habitation, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-habitation.fr.

Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé et gratuit en quelques clics.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s