Le hamster est un animal de compagnie qui a la côte auprès des enfants de citadins. Avant d’en choisir un, il est important de connaître les spécificités de chaque race.

Les grands hamsters pour les enfants

HamsterLes hamsters sont des animaux de nature fragile qui supportent mal d’être manipulés. Certaines races sont cependant plus faciles à élever, comme celle du hamster doré, la plus répandue en France.

 Le hamster doré est une race qui convient aux enfants, mais il faut prendre quelques précautions. Il supporte mal la compagnie de ses congénères et peut se battre férocement avec ses congénères lorsqu’ils partagent le même espace. Si vous envisagez d’accueillir plusieurs hamsters dorés, il faudra prévoir une cage pour chaque animal.

Les hamsters nains, bons à être observés

Les hamsters nains, eux, sont très fragiles et supportent mal le contact avec l’homme. C’est le cas surtout pour le hamster de Roborovski, qui conviendra davantage aux personnes préférant observer leur animal de compagnie plutôt que de le caresser. Eux non plus ne sont pas friands de la cohabitation avec leurs congénères, à moins d’y avoir été habitués dès leur plus jeune âge.

Les petits d’une même portée qui auront grandi ensemble n’auront aucun mal à partager un espace. Toutefois, pour éviter les risques d’affrontement, il vaut mieux séparer les mâles.

Finalement, le degré de tolérance dépend de chaque espèce. Chez les hamsters chinois, les femelles sont très agressives et préfèrent être seules. De leur côté, les hamsters russes, sibériens et de Roborovski, vivent très bien en couple et se reproduisent facilement.

Les gestes simples pour prendre soin de son hamster

En règle générale, le hamster est un animal facile à élever à condition de respecter certaines règles.

Il faut prévoir un équipement de base pour l’accueillir : une cage avec des barreaux métalliques et un fond en plastique agrémenté de quelques jeux (une roue par exemple).

Pour l’alimentation, il faut prévoir des végétaux frais et variés avec un complément protéique. Pour éviter tout risque d’obésité, soyez attentif à la quantité de graines consommées.

Bon à savoir, l’odorat de ces petits animaux est très sensible. Il vaut mieux éviter les produits trop parfumés.

Si les maladies sont rares, il convient cependant de toujours bien observer le hamster et de le conduire chez le vétérinaire à chaque changement de comportement.

Aujourd’hui les assurances pour les rongeurs prennent en charge les visites et les soins de vos rongeurs.

La formule « Complète Rongeur » de Selfassurance Animaux prend en charge l’ensemble des frais vétérinaires.

Pour découvrir les offres de Selfassurance en matière d’assurance santé animale, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-animaux.fr.

Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé et gratuit en quelques clics.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s