Il arrive parfois de trouver un animal perdu, bien souvent un chien ou un chat. Dans ce genre de situation, on ne sait pas forcément comment réagir. Le premier réflexe à adopter et d’en informer les autorités.

L’animal a-t-il un maître ?

iStock_000012312910LargeLorsque l’on trouve un animal perdu, les premières questions à se poser sont : est-il vraiment perdu ? A-t-il des maîtres ? Si personne ne se manifeste rapidement, il faut vérifier si l’animal porte un collier ou une médaille avec les coordonnées de sa famille.

Si ce n’est pas le cas, il faudra alors chercher si l’animal possède un tatouage d’identification. Il suffira alors de le communiquer à l’i-Cad (pour les chiens et les chats) pour retrouver son propriétaire. Mais si aucun tatouage n’est visible, l’animal est peut-être équipé d’une puce électronique, devenue obligatoire depuis 2012. Pour le vérifier, il faut se rendre chez un vétérinaire qui utilisera un lecteur pour déterminer la présence du dispositif et en lire les informations.

Retrouver son maître

Si aucune des tentatives d’identification n’a été concluante, la personne ayant trouvé l’animal doit contacter le commissariat, la gendarmerie ou la mairie du lieu où l’animal a été découvert pour le signaler.

Si l’on veut mettre toutes les chances de son côté pour retrouver les maîtres, la procédure ne s’arrête pas là. Il lui faut ensuite consulter les petites annonces dans la rubrique « animaux perdus » pour voir si une description correspond et en envoyer une à son tour. Il est important d’informer le plus de personnes possibles de la découverte.

Attention, il ne faut jamais garder un animal sans l’avoir déclaré. Normalement, la première chose à faire lorsqu’on trouve un animal est de le conduire à la fourrière, car c’est à la commune de retrouver son maître.

Si la personne ayant trouvé l’animal ne l’emmène pas à la fourrière, la loi exige que celle-ci entame toutes les démarches pour retrouver le propriétaire dans les 8 jours ouvrés. Passé ce délai, si personne ne se manifeste, l’animal est considéré comme abandonné et pourra alors être recueilli par une autre famille.

Trois options se présentent lorsque l’on trouve un animal : l’emmener à la fourrière, le confier à un refuge ou bien l’adopter. Pour ce dernier cas, il faudra préalablement déclarer l’animal auprès des services municipaux.

L’adoption n’est pas une décision à prendre à la légère. Il est indiqué d’emmener l’animal chez le vétérinaire pour vérifier son état de santé, éventuellement le faire vacciner et vermifuger.

Prendre contact avec une assurance est également recommandé car l’adoption d’un nouvel animal domestique représente des dépenses supplémentaires pour le foyer.

Selfassurance propose 4 niveaux de garanties pour les animaux de compagnie qui s’adaptent à tous les besoins et tous les budgets.

Pour découvrir les offres de Selfassurance en matière d’assurance santé animale, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-animaux.fr. Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé et gratuit en quelques clics.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s