Il est souvent difficile pour un maître de se séparer de son animal de compagnie lorsqu’il part en voyage. Mais en prenant quelques précautions cela devient envisageable. Pour le cas des rongeurs, il faut faire attention à ne pas les stresser davantage, car ces animaux n’aiment pas le bouleversement de leurs habitudes.

Quelles obligations ?

fotolia_111137299La première chose à faire pour que le voyage avec un rongeur se passe sans accroc est de se renseigner sur la législation du pays de destination. En effet, dans certains pays, les rongeurs ne sont pas les bienvenus car considérés comme nuisibles et prolifiques.

De ce fait, il est important de prendre contact avec les autorités du pays de destination, ce qui permettra également de se renseigner sur les documents à fournir.

Les exigences ne sont pas non plus les mêmes chez les compagnies de transport, qu’elles soient aériennes, maritimes ou routières. Certaines peuvent parfois demander des documents supplémentaires à l’embarquement d’un rongeur : un certificat justifiant la provenance de l’animal (élevage ou animalerie) ou un certificat sanitaire international. Les compagnies de transport peuvent également avoir des exigences par rapport à la taille de la cage ou les conditions du voyage.

Tout comme pour le pays de destination, il faut prendre le temps de bien se renseigner auprès des compagnies de transport avant le départ pour éviter les mauvaises surprises.

Attention au stress

Les rongeurs domestiques sont particulièrement sujets au stress, leur premier ennemi étant le bruit. Lorsqu’ils se trouvent en milieu naturel, les rongeurs restent constamment sur le qui-vive afin d’échapper à leurs prédateurs. Tous leurs sens sont sollicités, dont l’ouïe majoritairement.

Pour cette raison, au moindre bruit étranger ils sont emparés de stress. Il est donc important de les rassurer en permanence. Une visite chez le vétérinaire avant le départ, peut être judicieuse afin que des phéromones de synthèse ou des calmants leur soient prescrits.

Aussi, les nourrir aux heures de repas habituelles leur donnera un point de repère et sera également un bon moyen de les rassurer.

L’autre ennemi des rongeurs est le froid, notamment les courants d’air. Ainsi, il faut prévoir une couverture pour la cage durant le voyage. En cas de forte chaleur, il ne faut jamais actionner la climatisation, recouvrir la cage d’une serviette humide suffira à rafraîchir le rongeur.

Si votre animal prend froid malgré tous les soins apportés, sachez qu’une bonne complémentaire santé pour rongeur prend en charge les consultations chez le vétérinaire ainsi que les médicaments.

La formule « Complète Rongeur » de Selfassurance Animaux prend en charge l’ensemble des frais vétérinaires.

Pour découvrir les offres de Selfassurance en matière d’assurance santé animale, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-animaux.fr.

Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé et gratuit en quelques clics.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s