A l’approche de l’été, l’envie de flâner au soleil se fait sentir. Mais attention, une exposition sans protection n’est pas sans danger.

Coup de soleil et coup de chaleur

Family throwing arms up with beach gear

Au retour des vacances d’été, nombreux sont les salariés et étudiants à reprendre le travail ou les cours avec des coups de soleil. Ceux-ci sont le résultat d’une exposition prolongée au soleil sans protection adéquate, à savoir une crème solaire ou un vêtement couvrant. Un coup de soleil se manifeste de la manière suivante : tout d’abord, la peau devient rouge sur les surfaces les plus exposées, puis au bout de quelques jours, elle commence à peler. Généralement, un coup de soleil se soigne grâce à l’application d’une crème ou tout simplement en évitant les expositions au soleil.

Fait bien souvent ignoré, les coups de soleil peuvent avoir des effets sur le long terme. En endommageant la peau, ils en accélèrent le vieillissement et, au fil du temps, provoquent l’apparition de rides et de tâches sur la peau. L’une des conséquences les plus dangereuses des coups de soleil reste néanmoins le développement d’un cancer de la peau.

Une exposition au soleil peut également provoquer ce qu’on appelle communément un coup de chaleur ou insolation. Il s’agit d’une réaction de l’organisme suite à une exposition prolongée au soleil. Cela se manifeste par une forte fièvre, un visage rouge, des maux de tête et une forte soif. Dans certains cas, une insolation peut s’accompagner de vomissements et de troubles de la conscience.

Cancer de la peau

Le cancer de la peau le plus fréquent, mais aussi le plus guérissable, est le carcinome, qui apparait généralement après 60 ans. Son traitement consiste en une chirurgie ou en une radiothérapie. Le mélanome constitue un autre type de cancer cutané lié à une exposition prolongée au soleil. Plus rare, il se manifeste soit par une lésion pigmentée sur la peau, soit par un grain de beauté qui noircit au soleil. Si une chirurgie peut suffire à traiter les cas les moins graves, une chimiothérapie s’avérera nécessaire pour les stades avancés. Il est important de contrôler régulièrement l’état de sa peau afin de détecter au plus tôt un départ de mélanome. Il faut être particulièrement attentif à l’aspect des grains de beauté ainsi qu’à l’apparition d’éventuelle tâche brune sur la peau. Au moindre doute, une visite chez le médecin s’impose. Si cela est nécessaire, il orientera le patient vers un dermatologue.

La consultation de ce spécialiste de la peau est prise en charge par l’Assurance maladie et par la mutuelle si le patient a souscrit à une complémentaire santé.

Selfassurance santé propose 4 gammes d’assurance santé correspondant à tous les besoins et tous les budgets. La prise en charge des frais courants liés aux visites chez les spécialistes comme le dermatologue est incluse sur l’ensemble de nos formules.

Pour découvrir la formule qui vous convient en matière d’assurance santé, connectez-vous sur le site https://sante.self-assurance.fr/. Vous pourrez y effectuer un devis gratuit et sans engagement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s