Pour garantir la sécurité des piétons, les voitures électriques devront faire plus de bruit à partir de janvier 2019. Tel est l’objet de la nouvelle loi votée par le Parlement européen.

Des mesures pour l’environnement

Carsharing Elektroauto an Ladestation mit PNV BushaltestelleFace à la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’industrie automobile a entrepris beaucoup d’efforts pour mettre au point des moteurs propres. C’est ainsi que sont apparus les moteurs hybrides et plus tard les moteurs 100% électriques. Ces voitures sont en train d’apporter un vent de révolution sur les rues et les routes, car non seulement elles polluent moins voire plus du tout, mais elles sont également silencieuses. Parfois trop silencieuses. En effet, en n’émettant aucun bruit, elles représentent un danger pour les autres usagers de la route, surtout pour les piétons qui utilisent également leur ouïe comme moyen de repère lors de leurs déplacements. Les personnes les plus exposées à un risque de collision avec une voiture électrique sont les malvoyants et les cyclistes.

Le système ACAS

Pour réduire ce risque, le Parlement européen a voté une loi stipulant qu’à partir de janvier 2019, tous les véhicules hybrides et électriques devront être équipés d’un avertisseur sonore. Ainsi, les constructeurs sont appelés à équiper leurs futurs modèles d’un système appelé Acoustic Vehicle Alerting System (ACAS) ou système d’avertissement acoustique du véhicule. Pour une harmonisation de la technologie appliquée, la Commission européenne devrait définir des spécifications techniques d’ici à 2017. Actuellement, une grande majorité des modèles électriques en sont déjà équipés à l’image de la Zoé de Renault qui dispose d’un système offrant 3 ambiances sonores différentes au choix qui peuvent être sélectionnées au volant.

Lorsque la Commission aura émis ses spécifications techniques, les constructeurs devront alors prévoir des mises à jour. En revanche, la plupart des voitures hybrides sont dépourvues de ce genre de système. Et pourtant, lorsque leur mode 100 % électrique est activé, elles aussi n’émettent pratiquement plus aucun son. Aux États-Unis, cette obligation est en vigueur depuis 2012, le Congrès ayant adopté dès 2010 une loi relative à la sécurité des piétons rendant le système d’avertissement sonore obligatoire.

Moins de bruit pour les véhicules thermiques

À l’inverse des véhicules électriques, le Parlement européen souhaite que les modèles thermiques soient plus silencieux. Ainsi, les constructeurs sont appelés à abaisser les valeurs limites de bruit afin de réduire de 25 % la nuisance sonore de leurs moteurs essence/diesel. Les limites des émissions de bruit sont restées inchangées depuis 1996, en dépit d’une importante augmentation du trafic.

Les ventes de voitures électriques augmentent chaque année. Les assureurs ont d’ailleurs modifié leurs offres en conséquence en proposant des contrats spécifiques et adaptés aux véhicules électriques.

Selfassurance Auto assure votre voiture électrique avec les mêmes garanties qu’un contrat classique et vous propose des formules et des options qui s’adaptent à toutes les situations et tous les budgets.

Découvrez les offres de Selfassurance Auto sur internet http://www.self-assurance-auto.fr. Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé, gratuit et sans engagement en quelques clics.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s