L’été est la saison la plus attendue de l’année. Certaines maladies étant plus fréquentes durant la période estivale, voici quelques précautions à prendre afin de les prévenir et passer de bonnes vacances.

Le mal des transports

Family throwing arms up with beach gear

Le mal des transports se manifeste le plus souvent par des vertiges et de fortes nausées durant les trajets qui peuvent être dus aux remous en bateau, à des virages en voiture ou encore aux turbulences en avion. La prise d’un remède homéopathique contre la nausée deux heures avant le départ ou pendant le voyage pourra réfréner ces hauts-le-cœur.

Le gingembre est également reconnu pour ses vertus contre la nausée. Il peut être mâché directement ou bien consommé sous différentes formes disponibles sur le marché : en gélule, en comprimé ou en gouttes. Enfin, il existe des médicaments agissant contre la nausée qui se prennent environ 30 à 60 minutes avant le départ et dont l’efficacité est de 3 à 6 heures. Pour les personnes sensibles au mal des transports, il est conseillé de manger léger avant le départ. Boire régulièrement de l’eau durant le trajet, regarder à l’extérieur et de préférence dans le sens de la marche sont également des mesures qui aideront à passer un voyage en toute tranquillité. Enfin, lors d’un trajet en voiture, il faut régulièrement prévoir des pauses et faire entrer de l’air frais dans le véhicule.

Jambes lourdes

En été, pendant les journées les plus chaudes, il arrive de ressentir une certaine fatigue au niveau des jambes. Cette sensation est due à une insuffisance veineuse. Pour y pallier, il est déconseillé de rester trop longtemps assis au soleil sans bouger. Il est important de lever les jambes à chaque occasion ou d’avoir de l’eau à disposition pour les rafraîchir. Quelques jets d’eau sont efficaces dès les premiers signes de fatigue.

En bref, pour prévenir les jambes lourdes, rien ne vaut un peu d’exercice physique comme la marche nordique, le jogging ou la natation. Marcher pieds nus sur la plage ou sur l’herbe sera également apaisant.

Gastroentérite

Les températures élevées de la période estivale sont favorables à une multiplication rapide des germes, rendant vaine l’action du système humanitaire. C’est la raison pour laquelle les cas de gastroentérite sont nombreux en été, surtout chez les enfants et les personnes âgées. La diarrhée et les vomissements sont bien souvent les premiers signes de lutte de l’organisme. La prise de médicaments n’est pas nécessaire car le corps peut se débarrasser lui-même de ce type d’infection gastro-intestinales en trois jours.

Le seul moyen de prévenir la gastroentérite est de veiller à avoir une bonne hygiène lors de la préparation des aliments et de se laver fréquemment les mains.

Inflammation de la vessie

Une inflammation de la vessie peut survenir lorsque l’on porte un maillot de bain mouillé trop longtemps, en cas d’utilisation de toilettes sales ou bien lorsque l’eau dans laquelle on s’est baigné est infestée de germes.

Elle se manifeste par une envie fréquente d’uriner, des crampes et des sensations de brûlure au sortir de l’eau. À l’apparition de ces symptômes, il est conseillé de boire beaucoup d’eau (2 litres par jour). Le thé a par exemple une action bienfaitrice sur la vessie et les reins. La consommation de fruits, et en particulier du jus de cranberry, est également très efficace puisqu’ils empêchent les bactéries de se loger dans la vessie.

Mettre des chaussettes chaudes et poser une bouillotte sur le ventre aideront également à faire passer les crampes.

En général, ces symptômes disparaissent après un ou deux jours. Dans le cas contraire et si la fièvre apparaît, une consultation chez le médecin est nécessaire.

Maux de gorge

Les maux de gorge sont bien plus fréquents qu’on ne le pense en été. Une climatisation trop froide, un ventilateur orienté directement sur le visage lors de la sieste et les premiers grattements dans la gorge apparaissent. Dès les premiers signes, il faut augmenter sa consommation d’eau afin d’humidifier les muqueuses. Pour prévenir les maux de gorge, il est important de bien régler la climatisation en veillant à ce qu’elle ne soit pas inférieure à 6°C en-dessous de la température extérieure. Il est également conseillé d’emporter une écharpe avec soit dans le cas où l’on entrerait dans une pièce climatisée : un magasin par exemple.

Si ces petites maladies estivales sont bien souvent sans gravité, il est toutefois recommandé de consulter un médecin si les symptômes persistent. La consultation ainsi que les frais liés à l’éventuel achat de médicaments sont pris en charge par une mutuelle santé.

Selfassurance santé propose 4 gammes d’assurance santé correspondant à tous les besoins et tous les budgets. La prise en charge des frais courants liés aux visites chez le généraliste et les spécialistes est incluse sur l’ensemble de nos formules.

Pour découvrir la formule qui vous convient en matière d’assurance santé, connectez-vous sur le site https://sante.self-assurance.fr/. Vous pourrez y effectuer un devis gratuit et sans engagement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s