Le raccordement électrique est une étape importante dans la construction d’une maison. Mais qui supporte réellement les coûts liés à ces travaux ?

Les démarches à accomplir

Assurance habitationLe raccordement au réseau électrique doit suivre des procédures bien précises prévues par la loi. En France, c’est l’Enedis, anciennement ERDF, qui est en charge de tout ce qui touche au réseau électrique, des branchements aux travaux d’extension. C’est donc à cette entité que les demandes de raccordement au réseau doivent être adressées. Le dossier comprend une copie du permis de construire ou de l’autorisation d’urbanisme, un extrait du cadastre, un plan de masse, des photographies du terrain, la puissance de raccordement souhaitée ainsi qu’un engagement à payer les travaux à la charge du demandeur. Pour faciliter le processus, l’Enedis assigne un interlocuteur pour chaque dossier. Un devis est ensuite envoyé au maître d’ouvrage sous dix jours à réception du dossier. Si une extension est nécessaire, ce délai peut être étendu à six semaines.

Le prix du raccordement

Les prix du raccordement au réseau électrique sont consultables via les grilles tarifaires de raccordement de l’Enedis. Ces prix tiennent compte de plusieurs facteurs dont le premier est la puissance de raccordement. Chaque compteur est caractérisé par ce plafond qui correspond à la quantité d’énergie par unité de temps qui peut y transiter. Les prix varient également en fonction de la zone géographique. L’Enedis en a défini quatre, la moins chère étant la zone 1 qui regroupe les communes les plus rurales et les moins peuplées. La zone 4 regroupe quant à elle les grandes agglomérations. Le prix dépend également du type d’intervention (sur un domaine public, sur un domaine privé ou sur un domaine public/privé) et du type de raccordement (aérien ou souterrain).

La prise en charge

Le raccordement requiert des travaux à réaliser sur la propriété du maître d’ouvrage. Ces derniers relevant de sa responsabilité ils sont donc à sa charge. C’est le cas par exemple pour la pose d’un fourreau dans une tranchée.

Pour les travaux concernant une extension de réseau, 60% des coûts seront supportés par la collectivité territoriale en charge de l’urbanisme. Le reste est mutualisé entre les consommateurs via les tarifs d’utilisation de ces réseaux. L’Enedis envoie systématiquement une copie de la proposition de raccordement à la commune pour que celle-ci délivre ou non l’autorisation d’urbanisme relative au projet de raccordement.

Il est important que l’installation électrique dans la maison soit réalisée par un électricien professionnel dans le respect des normes imposées. Dans le cas contraire, les compagnies d’assurance ont le droit de refuser le versement d’une indemnisation en cas de sinistre.

Avec Selfassurance, vous disposez d’un large choix de formules et de garanties optionnelles spécifiques à vos besoins. La formule Optimale de Selfassurance habitation offre une protection complète et renforcée avec une garantie dommages électriques incluse.

Pour connaître le détail des offres de Selfassurance habitation, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-habitation.fr.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s