fotolia_90369086Les heureux propriétaires d’un bien immobilier le confirment, rien n’est plus gratifiant que d’habiter un logement qui nous appartient. L’accès à la propriété est naturellement un gage de sécurité et de stabilité car en fin de bail, un locataire est exposé à une éventuelle expulsion si le propriétaire souhaite récupérer son bien.

Moins de charges à la retraite

L’argument principal réside dans le fait de ne plus avoir à payer de loyer, notamment à la retraite, lorsque les revenus diminuent. A la fin de l’emprunt bancaire le propriétaire verra ses contraintes budgétaires allégées et pourra envisager plus sereinement sa retraite.

Avantages fiscaux

Être propriétaire de sa résidence principale ouvre également de nombreux avantages fiscaux. En matière d’ISF par exemple, la résidence principale n’est déclarée qu’à 70 % de sa valeur vénale. Ainsi, les propriétaires dont le patrimoine avoisine les 1.4 million d’euros peuvent se voir exonérés d’ISF grâce à cet abattement. Par ailleurs, en cas de revente, le bien est totalement exonéré d’impôts et de contributions sociales sur la plus-value, et ce, sans plafond. Pour les travaux visant à améliorer les performances énergétiques du logement, le propriétaire bénéficie d’une réduction d’impôt de 30 % sur certains matériaux et équipements. Enfin, en ce qui concerne les droits de succession, la résidence principale ouvre un droit d’abattement de 20 % sous certaines conditions.

Quand acheter ?

Avant tout achat, plusieurs données essentielles sont à prendre en compte, comme la tendance des prix et les taux de crédit immobilier. Attention également à un achat prématuré. Pour les plus jeunes il peut être risqué de se lancer trop tôt dans l’achat d’une résidence principale.

Comment s’assurer

Assurer sa maison est obligatoire pour protéger son patrimoine familial.

Si le propriétaire n’a pas assuré son logement, il devra assumer les frais des dommages causés par lui-même ou par un dysfonctionnement du logement.

En cas de location du bien acquis, le propriétaire peut simplement assurer sa responsabilité civile pour se couvrir contre les préjudices liés à un vice de construction ou à un défaut d’entretien.

Lorsqu’il s’agit d’un appartement, il est conseillé de se rapprocher du syndic de copropriété pour vérifier l’étendue des risques couverts par le contrat d’assurance souscrit pour l’immeuble.

L’assurance multirisques habitation de Selfassurance permet de choisir parmi 3 formules celle qui convient le mieux à la situation du propriétaire.

Les options mises à la disposition des propriétaires permettent d’assurer des risques plus spécifiques comme :

  • Dommages électriques
  • Assurance jardins et biens extérieurs
  • Panneaux photovoltaïques
  • Piscine
  • Assistance maternelle
  • Individuelle accident enfant

Pour connaître le détail des offres de Selfassurance habitation, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-habitation.fr. Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé et gratuit en quelques clics

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s