Les hamsters sont des animaux fragiles qui tombent facilement malades. Certains signes doivent alerter le maître et l’inciter à consulter rapidement un vétérinaire.

Les infections de la peau du hamster

fotolia_102151592Lorsqu’un hamster perd ses poils en grande quantité ou qu’il se gratte de manière excessive, il peut s’agir d’une infection parasitaire de la peau comme la gale, les démodécies ou les teignes. Consulter un vétérinaire permettra de déterminer précisément le type d’infection et celui-ci lui prescrira un traitement antiparasitaire ou antimycosique. Les hamsters souffrent aussi régulièrement d’abcès. Ces plaies d’origine dentaire apparaissent lorsque l’animal se gratte. Il est important de les traiter le plus tôt possible pour augmenter les chances de guérison. Les abcès peuvent prendre la forme de tumeur sous la peau.

Les affections courantes des yeux

Le hamster est souvent sujet à la conjonctivite. Cette inflammation de la conjonctive se manifeste par des yeux rouges qui démangent ou qui piquent et pouvant être collés. Les causes sont multiples : allergie, manque de vitamine, une blessure infectée ou simplement après un choc au niveau des yeux. Des gouttes ophtalmologiques suffisent à traiter la conjonctivite. Sinon, le hamster peut aussi souffrir de cataracte.

Surveiller les dents du hamster

La teinte normale des dents du hamster est un jaune orangé. Une couleur blanche est synonyme de carence. Le hamster étant un rongeur, il faut aussi surveiller la longueur de ses dents. Celles-ci doivent s’user correctement pour éviter que l’animal ne se blesse. Pour cela, il suffit de placer des branches et des racines dans sa cage pour qu’il puisse ronger.

Les maladies respiratoires

Un écoulement nasal et oculaire, une respiration difficile et des éternuements fréquents sont les principaux symptômes d’une maladie respiratoire. Il est nécessaire de consulter rapidement un vétérinaire, car l’infection peut rapidement évoluer en pneumonie.

Les infections de l’oreille

Les oreilles du hamster sont d’ordinaire bien droites. Lorsqu’elles sont collées, cela indique une infection de l’oreille interne. Si le hamster garde sa tête inclinée c’est qu’il souffre d’une infection plus grave.

Les troubles digestifs

Quand l’anus du hamster est constamment humide, cela suggère une diarrhée. Le hamster étant de nature très fragile, il faut veiller à soigner la diarrhée rapidement car celle-ci peut lui être fatale. A l’inverse, avaler trop de poils provoquera des constipations.

La santé fragile du hamster peut engendrer des visites fréquentes chez le vétérinaire. Il est donc recommandé de souscrire une assurance santé lorsqu’on envisage d’en adopter un.

Les garanties Selfassurance animaux sont construites pour s’adapter à l’animal de compagnie. Par exemple, la formule « Complète Rongeur » de Selfassurance animaux prend en charge les frais vétérinaires de votre hamster. La couverture des maladies et accidents ainsi qu’une assistance complète sont également incluses.

Pour découvrir les offres de Selfassurance en matière d’assurance santé animale, connectez-vous sur le site : http://www.self-assurance-animaux.fr. Vous pouvez y effectuer un devis personnalisé et gratuit en quelques clics.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s