Selfassurance

Accueil » Assurance sante » L’hospitalisation à domicile en 5 points essentiels

L’hospitalisation à domicile en 5 points essentiels

Dans certains cas particulièrement complexes, pouvoir profiter de l’hospitalisation à domicile (HAD) est une option réconfortante pour le patient, notamment pour les maladies à long traitement. Comment bénéficier pleinement de ce type d’hospitalisation, à ne pas confondre avec les soins infirmiers à domicile.

Comprendre l’hospitalisation à domicile

fotolia_70964098L’hospitalisation à domicile (HAD) est une forme d’hospitalisation à temps complet au cours de laquelle les soins sont effectués au domicile de la personne. L’hospitalisation à domicile couvre maintenant l’ensemble du territoire national, et constitue désormais une des réponses à l’aspiration grandissante de la population à être soignée dans son environnement familier quand la situation le permet.

L’ HAD, pour des traitements sur le long terme

La plupart des patients qui en bénéficient ont généralement des maladies qui doivent être traitées sur le long terme. Parmi elles, le cancer est la plus courante. D’autres maladies comme la sclérose en plaques, les grossesses, la maladie de Parkinson peuvent être concernées.

Les soins autorisés

De nombreux types de soins peuvent être prodigués en fonction de critères bien définis.

Il peut s’agir :

  • De soins ponctuels qui sont prodigués en cas de maladie non stabilisée et lorsque le traitement nécessite des soins complexes qui s’inscrivent dans une période déterminé (exemple : chimiothérapie ou antibiothérapie).
  • De soins de réadaptation au domicile suite à une maladie neurologique ou cardiaque, ou d’un traitement orthopédique.
  • Des soins palliatifs pour accompagner le patient en fin de vie, ou de maintien et d’entretien dans le cas de maladies non stabilisées.

Bénéficier d’une hospitalisation à domicile

Que ce soit pour quelques jours ou pour plusieurs années, l’hospitalisation à domicile peut être demandée par le patient, un médecin hospitalier, une assistante sociale ou encore la famille. Mais avant toute chose, le domicile doit recevoir les conditions obligatoires suivantes :

  • La résidence doit se trouver dans une zone géographique couverte par une structure d’hospitalisation à domicile ;
  • Conditions de logement doivent permettre l’HAD : une enquête sera réalisée par l’assistance sociale.

État des lieux aujourd’hui

L’HAD propose sur le marché environ  9 000 places.

On compte  4 200 établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux pour toute la France) dont 308 établissements qui fournissent ce type de service. Encore largement insuffisant, ce service est pourtant très utile pour des raisons diverses telles que le bien-être du patient ou la réduction des dépenses hospitalières.

En 2015, plus de 105 000 patients ont bénéficié de l’HAD.

Si dans certains cas de maladies, notamment pour les affections longues durées, l’HAD est entièrement prise en charge par la sécurité sociale, dans d’autres elle ne l’est pas. Une assurance santé complémentaire permet ainsi de rembourser les 20% non pris en charge sur les 80% remboursés par la Sécurité Sociale.

Selfassurance Santé garanti une prise en charge complémentaire lors de votre hospitalisation de HAD.

Des offres de santé sont à votre disposition sur Selfassurance Santé, consultez celle qui vous convient et effectuer un devis personnalisé, gratuit et sans engagement en vous connectant sur : https://sante.self-assurance.fr.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :