Selfassurance

Accueil » Assurance automobile » Voiture qui chauffe : quelles réparations peut-on faire soi-même ?

Voiture qui chauffe : quelles réparations peut-on faire soi-même ?

Une  panne peut arriver n’importe où et n’importe quand. Il est possible que la mécanique lâche au milieu de nulle part. Il y a toutefois des réparations qui devraient être à la portée de la plupart des conducteurs afin de se sortir de ce genre de situations désagréables.

L’équipement à avoir dans son coffre

shutterstock_123792556Les pannes de voiture ne préviennent jamais, il est donc important d’être toujours bien équipé surtout lorsqu’on envisage de partir loin. C’est pour cela qu’il est utile d’avoir une boite à outils qui ne doit jamais quitter la voiture.

Elle doit contenir les outils classiques ainsi que des rouleaux de chatterton, du fil de fer et du fil électrique. Par ailleurs, il ne faut pas oublier une lampe de poche puissante avec des piles de rechanges pour les pannes en pleine nuit

Que faire quand une voiture chauffe .

Lorsque votre voiture chauffe ou que l’aiguille du thermomètre s’approche de la limite du rouge, la première chose à faire est de s’arrêter immédiatement. Ensuite, il faut voir du côté du système de refroidissement, à commencer par la courroie de ventilateur et vérifier qu’elle n’est pas cassée ou détendue.

Dans le premier cas, il suffit de la relier avec un fil de fer en perçant les deux bouts de la cassure avec une pointe. Une fois que c’est fait, il faut entourer la réparation d’un chatterton très serré et remettre la courroie en place. Cette manœuvre devrait permettre de tenir quelques kilomètres le temps de trouver une station-service pour se faire dépanner.

Dans le cas où la courroie est en charpie, il n’y a pas grand-chose à faire à part attendre que le moteur refroidisse et repartir en gardant un œil sur le thermomètre. Dès que la température monte, il faut s’arrêter.

Si la courroie ne souffre d’aucun problème, il faut vérifier si les durites sont percées. Si c’est le cas, il faut réparer. Pour cela, il faut d’abord les nettoyer de toute trace de gras avec un chiffon imbibé d’essence. Une fois que c’est fait, il faut enrouler un chatterton très serré au niveau du trou. Si la durite est craquelée, il faut l’entourer entièrement de chatterton. Cette réparation, si elle est correctement effectuée, permet de faire plusieurs kilomètres.

Dans le cas où le problème ne réside ni dans la courroie ni dans les durites, il se peut que ce soit le thermostat qui ne fonctionne pas. Dans ce cas, il suffit de le retirer et de refaire le plein d’eau.

Il se peut aussi que le radiateur fui. Si vous avez repéré le trou, essayez de lui donner une forme circulaire à l’aide d’une pointe pour pouvoir y insérer un morceau de bois taillé en biseau.

Dans tous les cas, Selfassurance reste aux côtés de ses assurés pour  les dépanner. Selon les formules un véhicule de remplacement peut être prévu au contrat.

Découvrez toutes les offres de Selfassurance sur le site : http://www.self-assurance-auto.fr.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :