Deux grandes institutions proposent des prestations pour amoindrir les dépenses en matière de santé des populations. Bien souvent assimilée et confondue à la sécurité sociale, l’assurance maladie  est un ensemble de dispositifs et d’institutions mis en place par la société dans le but de protéger les individus des risques sociaux. La mutuelle quant à elle est le secours financier dont l’assuré jouit lorsqu’il est confronté à d’éventuelles dépenses sanitaires non prises en charge par l’assurance maladie de son régime social. Ainsi ces deux thèmes  bien que se rapprochant de part leurs objectifs qu’est le soulagement  des individus dans leurs dépenses, relèvent néanmoins de différences sur lesquelles nous ferons la lumière.

 

Il n’est pas possible de faire la différence entre l’assurance maladie et la mutuelle santé sans expliquer le fonctionnement, les critères d’adhésion et les garanties qu’offrent chacun de ces concepts. À travers les prochaines lignes, nous détaillerons d’une part ce que c’est que la mutuelle santé et comment elle fonction puis à sa suite l’assurance maladie et son fonctionnement pour finir par établir ce qui les différencie l’une de l’autre.

 

Qu’est ce que la Mutuelle Santé

Les mutuelles santés sont des organismes à but non lucratif qui dépendent du code de la mutualité. L’adhésion à une mutuelle est facultative sauf si elle est imposé par votre employeur. Elles font donc partie des complémentaires santé et sont très utile en cas de pépins que ce soit pour les commerçants ou les étudiants, ou pour les salariés et les non-salariés . Elles proposent notamment des contrats de santé, de retraites, ou de prévoyances avec des niveaux de garanties modifiables selon ses besoins. Elles pratiquent la solidarité entre ses membres et jouent un rôle social. Elles ont pour but de rembourser en partie ou totalement les frais médicaux qui ne sont pas pris en charge par votre assurance maladie. Les fonds proviennent essentiellement des cotisations des assurés et sont utilisés en cas de maladie pour soigner le membre malade. Les mutuelles santés mènent grâce aux cotisations des membres adhérents des actions sociales visant à contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ces derniers. Étant donné que les mutuelles ne sont pas à but lucratif, tout excédent est soit redistribuer entre les membres ou mis de côté comme réserves. Le taux de cotisations des membres d’une mutuelle ne dépend par de leurs revenus salariales mais est fixé contrairement à la sécurité sociale. Les mutuelles santés proposent de nombreuses garanties optionnelles que vous devez comparer afin de choisir en fonctions de vos besoins. On retrouve souvent comme principales garanties les prises en charges des consultations et soins médicaux, des médicaments achetés dans les officines, des soins dentaires, etc. Et elles peuvent variées en fonction de l’assureur. Il vous revient donc de choisir en fonction de vos besoins et d’utiliser si possible un comparateur de mutuelle

 

Qu’est ce que l’Assurance maladie

Contrairement aux autres procédés d’assurance qui nécessitent la signature d’un contrat, l’assurance maladie n’est pas un contrat avec un assureur pour sa couverture personnelle. Il permet à chaque individu de faire financièrement face en cas de maladie ou de privation de travail. Dépendant de la sécurité sociale et donc bénéfice de tous les individus, elle est en grande partie prise en charge par l’Etat et garantie 70% des dépenses ayant trait à la santé. Elle touche à la maladie (invalidité, décès, maternité, maladie) la famille (handicap et logement), accidents de travail et maladies professionnelles, la retraite (vieillesse et veuvage) et prend en charge tous les secteurs d’activités, les chômeurs et les particuliers. Les agriculteurs par contre ne sont pas concernés par l’assurance maladie. .Son mécanisme suit le fonctionnement des assurances classiques. Elle est financée par les cotisations des actifs, des impôts, ou taxes spécifiques. Les étudiants de plus de 20 ans, les travailleurs non salariés mais également les salariés cotisent à l’assurance maladie. Un numéro d’identification à la sécurité sociale permet donc d’identifier le bénéficiaire qui peut être à titre personnel (les personnes qui cotisent ou qui résident de manière stable dans un pays) ou les ayants droits(en vertu de leur attachement à la personne assurée à titre personnel).

 

En récapitulatif, la mutuelle de santé (assurance non obligatoire à laquelle tout le monde peut souscrire) vient en complément à l’assurance maladie qui est un sous-ensemble de la sécurité sociale et dont une personne (salarié ou non, jeune de plus de 20 ans,  senior retraité, particuliers, commerçants, personne résidant de manière légale dans un pays) bénéficie en produisant sa carte vitale. Elle est prise en charge par l’Etat contrairement à la mutuelle qui est prise en charge par l’individu même ou son entreprise et couvre 70% des dépenses sanitaires contre 30% restant à charge de l’individu qui selon qu’il soit prévoyant ou non affilie à un organisme d’assurance ( mutuelle ou assurance)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s