Pluies torrentielles, tempêtes de verglas, grêle, vents violents… Les catastrophes naturelles sont de plus en plus fréquentes et leur gravité s’accroît. Chaque année, de nombreuses habitations sont endommagées par des événements climatiques; êtes-vous assurés?

 

Des dommages majoritairement couverts par votre assurance habitation

Même si les protections offertes par les différents contrats d’assurance évoluent avec la multiplication des incidents météorologiques, il est important de noter que la majorité de ces dommages sont couverts par votre police d’assurance habitation de base (vérifiez toujours votre contrat, car les protections incluses peuvent varier). C’est notamment le cas des incendies, de la foudre, de la grêle et des vents violents. Toutefois, certains sinistres nécessiteront plutôt l’ajout d’une protection supplémentaire appelée avenant.

 

Le saviez-vous?

Une tempête de vent a ravagé une partie de votre maison et emporté les meubles de jardin qui étaient sur votre terrasse? Les frais de nettoyage, de reconstruction ainsi que vos biens seront couverts. Cela dit, les dommages causés par la grêle et le vent à une toiture ayant atteint sa durée de vie utile peuvent faire l’objet d’une exclusion dans certains contrats d’assurance habitation. Communiquez avec votre agent ou votre courtier en assurance de dommages pour vérifier ce qu’il en est pour vous.

 

L’eau

Refoulement d’égouts, bris de tuyaux, infiltration d’eau par le toit… Les dégâts causés par l’eau sont la première cause de réclamation en assurance habitation.

Pour mieux traiter ces risques, il existe différents avenants :

• L’avenant « Dommages d’eau – Eau du sol et égouts » a été mis en place pour protéger les consommateurs des dégâts au niveau du sol, comme lors d’un refoulement d’égout.

• L’avenant « Dommages d’eau – Eau au-dessus du sol » vous protège, par exemple, pour les dommages causés par les infiltrations d’eau par le toit.

Depuis quelques années, il existe une protection d’assurance au Québec contre les inondations. Discutez avec votre agent ou votre courtier en assurance de dommages pour vous informer sur chacun des avenants et les faire ajouter, au besoin, à votre assurance habitation.

 

Les tremblements de terre

De nombreux Québécois ignorent que la province est à risque de fort tremblement de terre. Et plus nombreux encore ignorent l’existence de l’avenant tremblement de terre. Cette protection a été conçue pour vous protéger contre les « dommages résultant d’une secousse » qui sont exclus des contrats d’assurance habitation.

 

Les questions à poser à votre professionnel

Lorsque vous communiquerez avec votre agent ou votre courtier en assurance de dommages, des professionnels encadrés par la Chambre de l’assurance de dommages, n’hésitez pas à lui poser toutes vos questions.

Vous possédez une piscine hors terre dans votre cour, comment celle-ci sera-t-elle assurée en cas de tempête? Si votre toit s’effondre à cause du poids de la neige, serez-vous indemnisé? Pourrez-vous obtenir réparation si vos aménagements paysagers sont détruits par le verglas? Si un tremblement de terre survient, vos biens seront-ils protégés? Et votre toiture, est-elle assurée en cas de dommages causés par la grêle ou le vent?

Non seulement votre agent ou votre courtier en assurance de dommages a l’obligation de vous conseiller les protections les plus adaptées à vos besoins, ses conseils en matière de prévention peuvent aussi vous aider à mieux protéger votre patrimoine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s